Chroniques

Chroniques

Nos chroniques sur la musique sénégalaise et les artistes et musiciens sénégalais

Youssou Ndour sur le festival «Salam » : « J’apprends beaucoup de choses de ces chanteurs »

youssou ndour 35Initiateur du festival Salam qui se déroule à Dakar depuis Vendredi pour sa deuxième Edition, Youssou Ndour est émerveillé par la prestation des vedettes des cantiques musulmanes. Cet évènement qui poursuit jusqu’au 25 juin regroupe chaque soir des dizaines d’artistes. Youssou Ndour a mis sur pied ce festival après avoir participé à un évènement de ce genre à Fez nous apprend le journal l’Enquête
Selon le roi du Mbalax, Cette musique a de l’avenir et va vers sa professionnalisation et son internationalisation. En plus ses chanteurs sont vraiment doués. Au de la du fait que ces gens-là chantent le prophète PSL, ce sont des artistes complets, des chanteurs brillants avec une bonne maîtrise des techniques vocales’’, soutient Youssou Ndour.

Add a comment
  • Écrit par La rédaction
  • Catégorie : Chroniques

Thiat du groupe Keur Gui : ‘’il y’a 20 ans de cela n faisait un concert avec de la clôture de paille avec une entrée à 250 fcfa.

thiat keurguiLa petite histoire d’une bande de copains qui a commencé à Kaolack fait le tour du monde. Le soleil semble bien au zénith pour le groupe Keur Gui, qui après Marseille, enchaîne dans le cadre de la célébration de leurs 20 ans de scène, des spectacles à Berlin, Copenhague, Madrid, Amsterdam…Etats-Unis.

Add a comment
  • Écrit par La rédaction
  • Catégorie : Chroniques

Le groupe Keur Gui présente son album « Encyclopédie » au festival « africa fête » de Marseille

keurgui marseilleLe groupe Keur Gui était ce week end au festival « africa fête » de Marseille selon le journal le Quotidien. Sa notoriété ayant désormais transcendé les frontières le groupe Keur gui était très attendu à ce festival. En France, en plus d’être des artistes, les musiciens sont perçus comme des «figures importantes» de la vie socio-politique au Sénégal.

Add a comment
  • Écrit par La rédaction
  • Catégorie : Chroniques

Accusations d'attentat à la pudeur et d'atteinte aux bonnes mœurs : que risque Déesse Major?

deesse majorLa chanteuse Déesse Major a été placée en garde à vue ce matin par la Sûreté urbaine pour attentat à la pudeur et atteinte aux bonnes mœurs. Selon l'article 318 du code pénal :

"Toute personne qui aura commis un outrage public à la pudeur sera punie d’un emprisonnement de trois mois à deux ans et d’une amende de 20 000 à 200 000 franc".

Pour rapel Le commissaire El Hadji Cheikh Dramé a exécuté un soit-transmis du Procureur de la République. Cette arrestation fait suite à la plainte du Comité pour la défense des valeurs morales au Sénégal (Cdvm) nous rapporte nos confrères de Seneweb.com.

Add a comment
  • Écrit par La rédaction
  • Catégorie : Chroniques