Chroniques

  • Publié dans Chroniques

concert youssoupha dakarPour son premier concert à Dakar, Youssoupha n’as pas lésiné sur son potentiel de maitre gesteur. Dès l’ouverture des portes de la BDM, les fans scandaient à chaque pas son fameux slogan « T’avais jamais entendu de rap français ». Il faut souligner qu’a ce concert ily’avait également des férus de Booba et de La Fouine, chose qu’ont pouvait remarquer à travers les Tee-shirt et casquette Unkut et Swagg.

Le concert qui devait initialement débuter à 18H 30 a accusé un retard de 1H30 ; les réglages de son et de lumière ont été tardivement effectué, c’est peut-être la raison pour laquelle le son n’était le meilleur, car on n’entendait pas distinctement les voix des chanteurs. Si la première partie devait être assurée comme entendu par par Zifou de Dingue, les fans ont eu la bonne ou mauvaise surprise de devoir patienter avec les passages des rappeurs :
Une prestation Moussa avec deux sons ; s’en suivait le libanais qui chante en Wolof, celui-ci a frôléle ridicule avant de se produire à cause des problèmes techniques que la régie avait enfin résolus. Après un moment d’attente parce que visiblement le public commençait à s’ennuyer, le rappeur IllégalSenen compagnie de Slam-Peefaisait son apparition pour montrer au public sa maîtrise du mode Dirty South. Et après ce fut le tour de Supa Ceed de HA2N, ensuite le Groupe Anonyma. Pendant tout ce temps on s’ennuyait à mourir jusqu’à ce que Dj KO aka ‘’Mo Ress’’ fasse son show avec ses platines, et là on à senti enfin qu’on était à un concert. Les choses allaient crescendo, car avec Duggy Tee, l’homme de Nubian Mady cofondateur du mythique groupe P.B.S, parmi toutes les apparitions jusqu’ici de la soirée c’est la seule à être parvenu à faire bouger le public.
Et enfin après les présentations des MC pour introduire Zifou, celui-ci monta enfin sur le tréteau. Mais sa prestation a été plus une reprise des sons de la Fouine ‘’Du Ferme’’ ’’Unité Feat Jimi Cissoko, pour lâcherà la fin son son le plus connu ‘’La Hess’’ qui a reçu les satisfécits de la foule. Il faut aussi noter que sa prestation a été faite à la va vite car l’heure rattrapé l’organisation et aussi que le public demandait avec insistance la présence de Youssoupha sur le podium.
Vœux qui fut exaucé aux environs de 23H, après encore des problèmes de réglage pour les microphones. Primes Parolier le lyriciste Bantoue faisait son entrée sur scène avec la chanson ‘’effet papillon’’, cris de joie, d’admiration et d’allégresse l’accueillirent avec bien sûr comme toujours son acolyte S.P à ses cotés. Ce fut le début d’une prestation hors norme ponctué de ‘’magnifique’’ ‘’vous supportez Youss’’ etc. pour dire que le bonhomme a eu une agréable surprise de savoir qu’il a pas mal de fans au Sénégal qui ont chanté à tue tête toutes celles qu’il a chanté dans cette soirée. Apres ‘’effet papillon’’ le rappeur de ‘’Geste Do It’’ continua avec : ‘’Dieu soit loué’’, ‘’Viens’’, ‘’Apprentissage’’, ‘’J’ai changé’’, ‘’’La foule’’, ‘’Gestelude Part.2 feat S.P’’, ‘’Panam Boss’’, Les disques de mon père tout en faisant danser les gens après avoir fait chanter toute la soirée ;il poursuivait avec les chansons ‘’Histoires vraies’’, et ‘’Dreamin’’ pour enfin terminer avec son tube ‘’Esperance de vie’’. Visiblement certaines personnes n’étaient pas satisfaites,et fustiger l’organisation qui n’a pas était vraiment pas la meilleure pour ce concert de Youssoupha,la note positive est que le rappeur a sauvé la mise aux organisateurs, car il a mouillé le maillot, chose incontestable à cette soirée.
Il faut aussi signaler que le hangar de la BDM ou se tenait le concert n’a pas de refusé de monde. Le secteur où se tenait le concert était à moitié rempli, faut-il penser que la promotion de l’évènement ne s’est pas bien passée?

Par Moustapha KORERA, dakarmusique.com
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.