Avertissement
  • JFolder::files : le chemin n'est pas un répertoire. Chemin : /usr/home/v1025/images/pbs-just4u
Annonce
  • There was a problem rendering your image gallery. Please make sure that the folder you are using in the Simple Image Gallery Pro plugin tags exists and contains valid image files. The plugin could not locate the folder: images/pbs-just4u

Chroniques

  • Publié dans Chroniques

pbsC’était ce vendredi 22 février, sous l’instigation du label KOJITO que le groupe légendaire du Sénégal, le PBS se produisait en un petit show rempli d’émotions au JUST4U, et voilà la session de rattrapage pour ceux qui l’auraient raté.
Aux environs de 23H, le décor était déjà planté avec des tables très fournies en personnes, les augures d’une soirée qui s’annonce unique. A 23h45, le Just commençait à refuser du monde. Quelques minutes après, les élus de la soirée faisaient tour à tour leur apparition dans le club pour se prendre un bain de foule. Apres une attente plutôt agréable qu’offrait le cadre du Just4U, l’animateur Coco Jean intronisait le PBS sur la scène vers 00H, ce fut là le début du show.


Don Duggy Tee AKA The King et Awadi AKA Supa Ndanane International sous l’acclamation d’un public visiblement nostalgique, activaient  la machine à remonter dans le temps à travers leurs premiers sons. Entre autres ‘’Nou pas bougé’’, ‘’Nélaw’’, ‘’Root’s’’, ‘’Jokko’’, ‘’Boulfalé’’, ‘’Ataya’’, etc. les chansons ont été jouées en play-back, donc la qualité des sons, les beats rappelaient que c’étaient les old school qui se produisent.
Cette première partie du concert lassait toujours les fans sur leur faim, heureusement qu’ils allaient se rattraper en seconde partie où Awadi cédait le tréteau à son acolyte. Duggy Tee entama la phase live du show avec des chansons tirés de son dernier album ; on assista à l’interprétation de ‘’One n’en veux plus’’, de ‘’An ndando’’ ; la soirée prenait plus d’envergure quand The King  surpris son monde avec ‘’Te quiero’’, où il chante en Anglais et en Espagnol ! En mettant le feu au Just avec ses hits, il poursuivait avec ‘’MegaXL ; sous une hystérie des mélomanes il referma sa partie solo avec ‘’Yaye’’.
Awadi faisait son retour pour interpréter en live des morceaux de son dernier opus ‘’Ma Révolution’’ ; avec Bouba Kirikou à ses cotés, il prestait un moment avant que Duggy Tee ne fasse son retour, c’est que le PBS gratifia encore  les fans de ses pérégrinations musicales avec ‘’Na guenaméti’’, ‘’Xoyma Xoyma’’etc. pour enfin terminer par « Capsi ». La seule petite critique qu’on pourrait faire c’est que le concert était trop long, parce qu’ils pouvaient faire un bref rappel et entrer directement dans le vif du sujet, mais toutefois force est d’admettre qu’on a assisté à un concert de haute facture. La fête aurait pu être plus belle et le PBS serait à son complet si Baye Soulèye était présent.
Duggy  Tee accroché à la fin du show nous confiait : « ce soir, ce n’était vraiment pas un concert mais une soirée entre amis etc. ça fait chaud au cœur, on a eu l’impression d’être en famille. Le public est une famille, c’est ce public qui nous a soutenu et donné la force de continuer, donc leur faire plaisir de temps à autre c’est un plus pour nous. Ce soir avec la famille on s’est bien amusé. »

 

Moustapha KORERA, DAKAR MUSIQUE
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

{gallery}pbs-just4u{/gallery}