Découvertes

  • Publié dans Découvertes

david leloDaouda Lelo est un artiste sénégalais qui vit en France et qui a trouvé sa voie dans la musique. Natif des Parcelles assainies, ce jeune talentueux a débuté sa carrière dans les spectacles de théâtre, ensuite il effectue un bref passage dans le Mbalax qui lui a permis d'affirmer son talent dans le milieu artistique. C’est à l'âge de 19 ans que Daouda a quitté le Sénégal pour rejoindre son père en France, plus précisément dansla ville de Mantes-la-Jolie où il a pris ses marques.En 2004, Daouda se lance en carrière solo et change complètement de style avec comme seul objectif, devenir une « star internationale » dans la musique Afro.

Arrivé à Paris en 2006, Il rencontre des musiciens avec qui il a travaillé et interprété des chansons mondialement connues. Il a souvent chanté dans le métro parisien puis, dans les cafés et les bars...En 2007, Daouda effectue des premières parties dans les salles parisiennes telles que Saaraba, ou alors le Satellite Café.Très vite, il s'habitue aux concerts et effectue des spectacles en île de France. Sa carrière décolle réellement entre 2010 et 2011 avec un total de 50 concerts qu'il a assurés en première partie. Le tube "Dokhoba" sortie pendant l'été 2011, est le titre de son premier single qui lui a permis d'occuper une place confortable dans le showbiz. C'est dans cette dynamique que Daouda a décidé de mettre sur le marché un nouvel album intitulé "Yoon Wi" prévu en avril 2014."Yoon wi", ou alors "DjaarDjaar" qui signifie le parcours,est le thème principal que le chanteur a trouvé pour raconter son parcours difficile. D’autres thèmes tels que l'éducation, l’amour et la joie seront abordés dans l’album. L'artiste prévoit un opus de 09 titres avec plusieurs styles et sonorités différents. Certains titres seront en Manjaq, wolof, et en créole, une ouverture qui lui permet de mettre en valeur ses origines mais aussi, de partager avec les autres cultures son art qu'il qualifie de « musique universelle ».

DAKARMUSIQUE.COM
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.