Interviews

  • Publié dans Interviews

edouardS’il y a un artiste qui a fait vibrer le public de Demba Diop, lors du concert offert par expresso le week end dernier, c’est bien Carlou D. Derriere ce succès se cache cependant un visage moins connu mais indispensable dans la rythmique qui fait voltiger les fans. Il s’agit bien évidemment d’Edouard le koriste du groupe qui nous a honorés de son temps pour un entretien instructif malgré l’imminence de leur prestation scénique. Entretien

Dakarmusique.com : Présentation
Bonsoir je m’appelle Edouard et je suis le koriste de Carlou D.

Dakarmusique.com : parlez- nous un peu de votre parcours ?
J’ai fait l’école nationale des arts de 1990 à 1997. J’ai commencé à jouer avec  l’orchestre de jazz et  l’orchestre traditionnel de l’école. Apres j’ai formé le groupe de jazz dawé avec un ami qui se trouve présentement aux usa qui est une combinaison du jazz et de la musique traditionnelle. Plus tard j’ai intégré le groupe Ekankan qui est une continuité de Nakodjié pour ensuite rejoindre Carlou D avec qui je travaille jusqu’ à présent. Toutefois il convient de noter que je ne suis pas issu d’une famille griotte mais comme on dit souvent la musique n’a pas de frontière.

Dakarusique.com : c’est quoi une kora ?
La kora est un instrument traditionnel de l’Afrique de l’ouest. Elle fait un peu partie de l’histoire traditionnelle  du manding. Le koriste joue un rôle prépondérant dans la société. Autrefois dans la cour royale le principal conseiller du roi était le koriste. C’est le koriste qui détenait et qui annoncait les bonnes comme les mauvaises nouvelles.

Dakarmusique.com : Quelles sont les composantes de la kora ?
La kora est composée d’une calebasse recouverte  d’une peau de vache qui sert de table d’harmonie. Les cordes de pêches de la kora qui sont au nombre de 21 reposent sur un grand chevalet en bois.

Dakarmusique.com : pourquoi une peau de vache et non une peau de mouton  ou autres ?
Bon là je ne sais pas !!Mais je peux dire que la peau de vache est beaucoup plus résistante qu’une peau de chèvre ou autres. Il ya de petites  koras faites de peaux de chèvres mais il est très rare d’en trouver.

Dakarusique.com : comment on joue à la kora ?
La kora se joue debout ou assis, avec la pouce et l’index, l’instrument devant soi.
Dakarmusique.com : quelles sortes de gamme peut- on jouer avec la kora ?
Ca dépend des inspirations. La kora est assez ouverte ce qui fait qu’on peut changer de gamme quand nous voulons.

Dakarmusique.com : pourquoi le choix de la kora ?
Je n’en sais rien parce que je suis tombé sous le charme des sonorités que procure  la kora. C’est quelque chose de magique que je ne peux pas expliquer .La kora  a un effet spécial qui a très tôt suscité ma curiosité et captivé mon intérêt.

Dakarmusique.com : que représente la kora pour vous ?
Ouhhhhh !!!!! La kora c’est ma vie. En quelque sorte c’est comme ma femme.

Dakarmusique.com : y a-t-il une évolution dans la pratique de la kora au Sénégal ?
Oui ca évolue mais pas normalement. La plupart des jeunes ici préfèrent jouer un instrument moderne malheureusement. Or avant de jouer un instrument moderne il faut s’enraciner et incorporer en soi les instruments traditionnels qui sont notre patrimoine et que nous devons valoriser ou revaloriser partout à travers le monde. Les jeunes ne s’intéressent pas à la culture traditionnelle ils n’ont pas su ancré en eux cette culture qui est  d’une richesse incommensurable.

Dakarmusique.com : que représente la kora dans la musique de Carlou D.
Vous n’êtes pas sans savoir que la musique de Carlou D  est le fruit du  brassage de la culture  traditionnelle et  moderne. La kora représente le coté traditionnel de son œuvre musicale.

Dakarmusique.com : quels sont vos projets ?
Des projets j’en ai !!!Là je travail dans l’ombre mais j’aimerai bien sortir un album prochainement et j’y travaille.

Abdoulaye Diaw, dakarmusique.com
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.