Interviews

  • Publié dans Interviews

mbaye dieye fayeMbaye Diéye Faye, le petit fils de Sing Sing comme il aime se faire appeler, est de ces artistes avec qui les mélomanes ne s’ennuient guère. Les fans qui ont fait le déplacement au stade Demba Diop, lors du concert offert par le réseau mobile expresso qui a vu l’artiste marqué tous les esprits de par sa classe et son talent, ne me dementiront pas. Aprés son spectacle, Mbaye Diéye Faye s’est brièvement entretenu avec Dakarmusique.com des sentiments qui l’ animent en plus de la sortie prochaine de son nouvel album. Entretien

Dakarmusique.com : qu’est ce que ca vous fait d’être encore une fois  au stade Demba Diop ?
Je suis content de revenir à Demba Diop un stade que je connais bien et qui me rappelle de bons souvenirs notamment avec  Youssou Ndour un soir du 25 décembre mais également avec  le drapeau Vieux Sing Faye. Je devais faire une prestation en live ; mais, malheureusement, on m’a contacté un peu tardivement. J’ai tenu néanmoins  à honorer de ma présence  les fans en leur jouant les morceaux  que sont  Puissance et Dolé qui font partie du nouvel album.

Dakarmusique.com : les sénégalais attendent depuis 4 années l’album de Mbaye Diéye Faye. Que leur promettez- vous ?
Vous avez bien raison de le souligner. Mbaye Dièye Faye c’ est tous les 4 ans. Cela trouve sa raison du fait que, à chaque fois, je veux offrir aux fans quelque chose de fort. Que les mélomanes  se le tiennent pour dit : l’album en cours de sortie va cartonner. Pour preuve, depuis la sortie du single PUISSANCE, les sénégalais n’ont qu’un seul mot dans la bouche : c’est magnifique.

Dakarmusique.com : l’album sera composé de combien de titres ?
Normalement l’album sera constitué de 7 à 8 titres.
Dakarmusique.com : c’est pour quand la sortie de l’album ?
Bientôt (rire). L’album est fin prêt et sera sur le marché bientôt  s’il plait à dieu.

Dakarmusique.com : un mot aux fans
Les fans sont notre raison d’être.  Si nous passons des nuits au studio c’est juste pour leur faire plaisir. Je ne saurais terminer mon propos sans leur souhaiter une bonne et heureuse année.

Par Abdoulaye DIAW, dakarmusique.com
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.