Interviews

  • Publié dans Interviews

alassane seckLe Just4U est un cadre idéal pour se détendre etdéstresser après une dure journée de travail. Cette entreprise revigore en plus de requinquertous les jours de la semaine la musique et la culture dans toute sa diversité. Au Just4U, la musique sénégalaise et la musique étrangère, la quiétude acoustique et la joie, rappeurs et musiciens trouvent pleinement dans la meilleure des ambiances un outil pour exercer dans les normes leur art au grand plaisir des connaisseurs. Monsieur Alassane SECK, Responsable de la Communication et des Evènements au Just4U dans une interview s’est prêté au dictaphone de Dakarmusique.com pour satisfaire notre curiosité. Entretien.


Dakarmusique.com : pouvez-vous vous présentez aux internautes ?
Je m’appelle Alassane SECK, je suis chargé de la communication des évènements au Just4U, donc je m’occupe de tout ce qui est programmation et je de tout ce qui est de faire connaitre le Just au maximum de personnes possible.

 

Dakamusique.com : le Just qu’est-ce que c’est ? C’est snack, un bar, une boite etc. ?
Le Just existe depuis 10 ans. C’est un concept où il y a un restaurant, un bar, un Biard, Jazz Club etc. et on organise des concerts tous les jours de la semaine. Les concerts se font avec plusieurs genres de musique du lundi au dimanche généralement à partir de 23H. Là maintenant on est entrain de développer d’autres arts pour faire du Just4U un pôle incontournable de la culture à Dakar ; par exemple il y a des évènements qu’on prépare comme le ‘’Dim’Art’’, c’est un évènement qui va se passer tous les premiers dimanches du mois, il va regrouper des artistes de plusieurs disciplines, ça va aller de la peinture, le cinéma avec des présentations de films, défilé de mode, de la littérature, de la musique bien évidemment.

Dakarmusique.com : le concept Just4U ?
C’est un concept très simple, qui veut faire du Just depuis sa naissanceun lieu où on offre des live aux mélomanes vue qu’il y a une forte demande. C’est vrai que d’autres clubs ont ouvert, mais nous, on essaie d’insister sur la qualité, qualité de la musique, qualité du groupe ; en pus nous avons une bonne qualité de cuisine, c’est dire que nous offrons une bonne carte, donc une bonne qualité gastronomique ; en fait c’est ça le concept musique, musique, et encore musique …

Dakarmusique.com : Just4U évolue avec beaucoup d’AfterWork, en fait qu’est-ce que c’est que réellement un AfterWork?
C’est un moment de détente de gens après une journée de travail ; nous, on ouvre dès 18H donc il y a des gens qui viennent très tôt juste pour boire un verre. C’est pourquoi nous faisons des premières parties, de telle sorte que les gens qui viennent diner trouvent de la musique.

Dakarmusique.com : de plus en plus les artistes deviennent ‘’AfterWorkistes’’ comment ça se fait ?
Les artistes qui jouent ici en général, ce ne sont pas des artistes qui font des concerts dans les stades etc. et il y a beaucoup de gens qui veulent les voire, le  Just4U est  là pour les faire jouer uniquement pour le public féru de live. Je crois que c’est un peu cela qui fait que les clubs marchent.

Dakarmusique.com : pourquoi y a-t-il la constante acoustique chez vous ?
Nous organisons beaucoup d’évènement, là on prépare une productiond’IMANY au Just, nous offrons aussi bien la musique sénégalaise que la musique étrangère ; nous faisons aussi du Jazz, du Rock, et bien sûr de l’Acoustique, nous essayons vraiment de donner une large variété de musique pour le public.

Dakarmusique.com : comment allez-vous à la pêche des artistes ?
Vous savez il y a énormément d’artistes au Sénégal, nous, ce que nous essayons c’est de les aider à se produire parce qu’un artiste ça a besoin de sel, or nous aussi ce sont les artistes qui nous font vivre. A travers les premières parties, nous faisons des auditions pour la promotion d’artistes, car nous savons tous que ce n’est pas évident pour eux. Nous faisonségalement de la production à travers un label qui s’appelle KOJITO, c’est le groupe de salsa Number One que nous voulons faire remonter, d’ailleurs il est prévu le 16 février un concert de lancement.

Dakarmusique.com : quels sont les problèmes auxquels vous êtes confronté ?
Il nous arrive de vouloir organiser des évènements de grande envergure, mais qui nécessite des sponsors, des fonds surtout pour les cachets quand on veut faire venir des groupes de l’étranger, et l’on remarque que les sponsors sont un peu frileux par rapport à ça. Je pense que si les sponsors aidaient un peu les clubs, on aurait pu offrir plus de musiques du monde au public.

Dakarmusique.com : un message à lancer ?
Nous remercions beaucoup le public parce qu’il vient voir ce qu’on fait ; je lance un message aux autorités pour qu’elles soutiennent davantage les artistes,parce qu’il y a énormément de groupes au Sénégal qui ne demandent qu’à se produire, ce secteur fait vivre le Just4U et les employés du Just4U.

Par Moustapha KORERA, dakarmusique.com
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.