Interviews

Bouba Kirikou : « […] mon seul problème avec Didier Awadi c’est… »

  • Écrit par Moustapha Koréra
  • Published in Interviews

bouba kiroukouBouba Kirikou n’est pas un artiste à présenter, qui ne connait pas l’interprète du générique du dessin animé ‘’Kirikou et la méchante sorcière’’? Pas de négation tout le monde bien sûr, et depuis lors quand ça parle de  Bouba, Kirikou ça va avec. C’est un artiste talentueux, qui a à son compte plusieurs collaborations avec des artistes du pays, à cela il s’est trouvé un nouveau talent dans le métier d’arrangeur. Sur la célèbre chanson ‘’Paix en Guinée’’ ou s’étaient posés de grands noms de la musique africaine comme les Tiken Jah Facoly, SékouBa Bambino, Awadi, Duggy-Tee etc. figurez-vous que c’est Bouba Kirikou qui a arrangé ce hit. C’est au Studio Sankara que Dakar Musique est allé le trouvé pour une entrevue inédite. Entretien.

Dakarmusique.com : Bouba Kirikou news ?
Les nouvelles sont que je suis entrain de préparer mon second album qui sera intitulé ‘’Paradis’’, et une vidéo de l’une des chansons de mon premier album sera sur les télés d’ici peu, mais n’empêche que ça prépare le deuxième opus.

Dakarmusique.com : jeune vous étiez promis à une brillante carrière.
Dans la vie il y a des hauts et des bas, mais le plus important c’est de faire face aux difficultés et d’essayer de s’en sortir. Depuis quelques année Al Hamdoulilah je suis présent ça va, enfin j’ai toujours été présent, les gens ne me connaissaient pas comme Bouba le chanteur, mais plutôt comme Bouba le gars qui fait des featring avec beaucoup d’artistes ; depuis que les gens ont découvert ma musique avec l’album ‘’Réalité’’, ils ont aimé et maintenant je continue dans cette voie.

Dakarmusique.com : Kirikou ne vous lâche pas.
Kirikou ne me lâche pas (rires) et je vais mourir comme ça. Moi je m’appelle Bouba Mendy je suis un vrai ‘’Ndiago’’, mais depuis la sortie de Kirikou les gens ont arrêté de m’appeler Bouba seulement ; ils connaissent plus Bouba Kirikou que Bouba Mendy, et moi ça ne me dérange pas, ça prouve que c’est une chanson qui a marqué les gens.

Dakarmusique.com : qu’est-ce que vous faites comme musique ?
Moi ma musique je l’appelle ‘’Fire-Time’’ c’est tout le temps du ‘’Fire-Time’’. Pourquoi cette  appellation ? Moi je me dis que chacun a son style, sa façon de voir les choses ; moi ma musique est une musique qui fait voyager et qui fait  qui rire. Pendant mon spectacle je te  fais une partie qu’on appelle ‘’FireTime’’où je fais une parodie d’un chanteur ou d’un rappeur français, américain, sénégalais etc. où je te propose de te faire découvrir ce qu’est réellement la musique. C’est une partie que les gens kiffent beaucoup.

Dakarmusique.com : les gens se demandent si vous êtes un rappeur ?
Je ne suis pas un rappeur je le dis haut et fort. Toutefois je sais rapper, d’ailleurs il n’y pas de rappeurs dans ce pays, du plus petit au plus grand qui peut rapper mieux que moi. Il n’y a pas longtemps que j’ai regardé une émission à la télé où Daddy Bibson disait que Queen Biz n’est pas une rappeuse, c’est comme Bouba Kirikou. Il a dit qu’il ne m’a jamais entendu dire que je suis rappeur et là je suis d’accord avec lui, je ne suis rappeur, je suis un chanteur qui sait rapper.

Dakarmusique.com : comment se passe le compagnonnage avec Didier Awadi ?
Ca se passe très très bien ! Comme j’ai l’habitude de le dire mon seul problème avec Didier Awadi c’est qu’il n’y en pas. Nous ne sommes que des hommes, c’est vrai qu’il nous arrive de nous prendre la tête, mais nous trouvons toujours un terrain d’entente, nous arrivons toujours à dépasser cela, et la vie continue Alright Seen! C’est un frère, un ami, un confident et voilà ça se très bien Mach Allah.

Dakarmusique.com : un message à lancer ?
Le message c’est merci à Dakar Musique ! Un autre message, le paradis sur terre c’est dans le cœur et dans l’esprit ; changeons nos façons de faire, de nous comporter et tentons de tout enjoliver, car encore une fois le paradis sur terre c’est dans la tête et dans le cœur Peace&Love.

Par Moustapha KORERA, Dakar Musique
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.