Avertissement
  • JFolder::files : le chemin n'est pas un répertoire. Chemin : /home/dakarmus/public_html/images/flow_up_1
Annonce
  • There was a problem rendering your image gallery. Please make sure that the folder you are using in the Simple Image Gallery Pro plugin tags exists and contains valid image files. The plugin could not locate the folder: images/flow_up_1

Dakar By Night

  • Publié dans Dakar by night

flow up 7071Dans le souci salutaire d’aider les jeunes rappeurs à percer dans le hip hop, l’Association Africulturban met aux prises 40 groupes qui s’affronteront à coup de punchlines, de rimes, de présence scénique durant quatre journées de rivalité ‘‘rapologique’’; de la sorte le Flow UP concours hip hipfait d’une pierre deux coups car il prépare concomitamment la relève du rap Galsen.

Le Flow UP s’est admirablement bien tenue au Complexe Culturel Léopold Sédar Senghor de Pikine, où un  public correct est venu nombreux supporter les poètes modernes ; cette 1ère journée âprement disputée par les dix premiers groupes, a vu CBP de Tamba, REENFLY de Keur Massar et SKILLAZ de Dakar Plateau se distinguer avec brio de la mêlé. Ces trois groupes sont qualifiés d’office pour la grande finale du 14 avril. Il faut aussi rappeler que les groupes sont portés au pinacle par un jury chevronné, composé de trois rappeurs confirmés du mouvement hip hop Galsen: Gun Man Xuman, Keyti et Jojo, ce dernier était par contre qui absent pour cette journée d’ouverture des hostilités.
A Amadou FALL BA chef de projet à l’Africulturban de nous signaler que le groupe qui sera le vainqueur de la 1re Edition du Tremplin du Rap Galsen Flow UP remportera la coquette somme de ‘’1.000.000 de FRCFA, plus 4 titres et  2 vidéos ‘’ parce que ce n’est pas intéressant de prendre un budget et de l’éparpiller, il vaut mieux investir sur le meilleur selon le jury et selon l’appréciation du public.’’
La compétition démarre tout en fanfare et elle remplie toutes les conditions pour devenir un incontournable du hip hop, d’ailleurs Gun Man Xuman en parlant du niveau des groupes nous apprend qu’ : ‘’aujourd’hui les groupes ont été excellents, il y en a même certains qui ont seulement besoin d’un coup de pousse pour atteindre un autre level’’.

Moustapha KORERA, DAKAR MUSIQUE
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

{gallery}flow_up_1{/gallery}