elzo 3Elzo est un jeune artiste sénégalais basé à Paris, il est membre du groupe Jamdong qui fait du reggae et du rap. Jamdong est un crew de 5 rappeurs (Mbarody, Kam, Belzo, Mo Faya, Elzo) et  un  beatmarker (Mister Thiere) qui a eu à sortir deux mixtapes : Red Alert en 2009 et Gold Médal en 2012. Actuellement au Sénégal dans le cadre de la promotion de son Mixtape solo « freedope » sortie en fin 2013, il a été choisi par le label de production Diegui-Rail Records en partenariat avec le Grand Théâtre National pour participer au projet « Open Doors » qui désigne l’ouverture des portes aux jeunes talents. Partenaire de l’événement, votre site et web radio Dakar Musique va vous présenter les 18 jeunes sélectionnés pour ce grand rendez-vous avec comme premier invité ElzoJamdong.

Dakarmusique.com : A quoi renvoie le nom de votre groupe Jamdong ?
Jamdong est le nom du groupe ce qui signifie littéralement Jam dong c’est-à-dire la paix seulement avec pour concept only peace. Ca va en droite ligne avec les 4 piliers du hip hop que sont peace, love, unity and having fun. Nous on a choisi le premier pilier du hip hop pour en faire notre postulat.

Dakarmusique.com : parlez nous un peu de vos premiers pas dans le hip hop?
J’ai toujours été un passionné de hip hop, d’ailleurs c’est au lycée que j’ai commencé à écrire mes textes et le fait que j’ai eu un bac littéraire m’a permis de plus m’intéresser à la poésie, la littérature etc. J’avais un groupe depuis le collège et quand je me suis retrouvé en France avec les amis du Jamdong, c’est naturellement que les choses se sont formées. Nous sommes tous des amoureux de hip hop et on se retrouvait pour faire des freestyle. Nous étions tous passionnés d’art en général et de hip hop en particulier. C’est de la sorte que nous avons formé le groupe et jusqu’à présent je continue le travail.

Dakarmusique.com : comment expliquer le paradoxe avec l’usage du mot wolof Jamdong alors que vous vivez en France ?
C’est parce que j’accorde beaucoup d’importance à nos origines et à notre culture. Même si je ne vis pas ici, pour moi tout vient d’Afrique. C est très important pour nous de manifester nos origines africaines. Ce n’est pas parce que nous optons pour la modernité que nous devons renoncer à notre africanité.

Dakarmusique.com : comment expliquer la nécessité de sortir votre mixtape solo alors que vous êtes dans un groupe?
Au début on était tous à Lille avec les autres Jamdong mais avec l’évolution de chacun de son coté, on a eu à déménager. Je suis actuellement installé à Poitier, d’autres ont aussi changé de ville avec des activités estudiantines voire professionnelles ce qui fait que cette situation ne nous a pas permis de travailler, même à distance. Comme  j’étais seul à Poitier, je continuais à faire des sons et c’est ainsi que j’ai commencé à faire plus de solo ce qui fait que même avant la sortie du « freedope »  j’ai sorti plusieurs vidéos. C’est dans ce canevas que j’ai voulu sortir ma mixtape solo. Les autres aussi ont des projets solo à venir notamment Belzo et Mo Faya.

Dakarmusique.com : que devrait-on attendre du groupe Jamdong dans un futur proche ?
La sortie de notre troisième mixtape avant la fin de l’année 2014 qui va porter le titre « Green Peace ». Notre objectif était de créer un label du nom de red, gold and green (couleurs de l’Afrique) pour bien marquer notre présence dans le paysage musical sénégalais.

Dakarmusique.com : qu’est ce qui nous vaut votre présence au Sénégal et depuis combien de temps êtes-vous ici ?
Je suis là depuis un mois dans le cadre de la promotion de la « freedope ». Je suis en train d’enchainer les émissions radios, télés etc. vu que je n’étais pas là  je ne pouvais utiliser qu’internet. Maintenant je suis là et je vais pouvoir profiter des autres canaux pour faire connaitre davantage ma musique et me rapprocher du public qui me suivait en permanence sur  les réseaux sociaux. Je suis un exemple parfait d’un artiste qui s’est fait connaitre via internet et là c’est le moment de me rapprocher enfin des fans et mélomanes.
Le 23 Aout Diegui-Rails organise un concert avec la new génération et ils m’ont sélectionné parmi les artistes qui vont devoir s’y produire, franchement c’est un honneur pour moi de faire partie de cette liste. Je les encourage et les félicite pour cette initiative salutaire. On manque de spectacle du genre par ici et c’est ce qui fait vivre notre art. Chapeau à Diegui Rail pour ce défi qu’ils ont osé relever. Si on nous donne la chance de nous produire dans un milieu aussi prestigieux que le grand théâtre cela veut tout simplement dire que le hip hop évolue.    

Dakarmusique.com : vous avez été nominé ainsi que dix autres artistes sénégalais pour un festival qui va se dérouler en Afrique du Sud, peut-on en savoir davantage ?
Il s’agit du Trade One, le plus grand festival musical d’Afrique, organisé par Sony en Afrique du Sud les 26, 27 et 28 Septembre 2014. J’ai eu l’honneur d’être nominé pour participer à ce festival en compagnie de dix autres artistes sénégalais. C’est le public qui doit voter pour nous et les deux premiers des votes iront partager la scène avec Beyonce, Nicky Minaj etc. le groupe Takeifa y est admis d’office. Pour voter pour moi, il faut aller sur notre page Jamdong community, vous y verrez un lien pour le vote.  

Dakarmusique.com : mot pour la fin !
Merci à vous Dakar Musique nous suivons ce que vous faites et surtout vous devez le savoir, vous êtes très très bien écouté et suivie par la diaspora. Merci à vous, vous faites du  bon travail et je vous souhaite le meilleur accomplissement de vos projets. Vous faites la promotion des artistes et c’est de cela que nous avons besoin, big up à vous chapeau et merci encore.

elzo 1

elzo 2

elzo 4

Abdoulaye Diaw, Dakar Musique
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.